VEF Blog

Titre du blog : Professeur de collège.
Auteur : prof83
Date de création : 28-01-2008
 
posté le 08-06-2018 à 08:19:23

Brasserie d’étudiants (1889).

  Jean BERAUD (1849-1935) :  brasserie d’étudiants (1889) 


                                     

 

Jean BERAUD (1849-1935) :

C'est l'un des principaux peintres de la vie parisienne. Il peint avec réalisme le milieu feutré de la bourgeoisie, les petits métiers, l'ambiance des cafés, les rues de Paris et environ 200 portraits.

Jean Béraud, né le 12 janvier 1849 (31 décembre 1848 du calendrier julien) à Saint-Pétersbourg et mort à Paris le 4 octobre 1935, est un peintre académique français, auteur de vues parisiennes traitées sur un mode réaliste et anecdotique.

 

 

 

 

À partir de 1806, Napoléon réorganisa l’ensemble du système d’enseignement supérieur français, baptisé Université impériale, et créa à Paris cinq facultés dont le but était de former les enseignants des établissements secondaires et des séminaires : les facultés des sciences, des lettres, de théologie, de droit et de médecine.

La Sorbonne devint alors le siège des trois premières, ainsi que du rectorat de l’Académie de Paris auquel était attachée la fonction, spécifique à Paris, de Grand Maître de l’Université. Au départ, ces trois facultés s’installèrent au collège du Plessis. Ce n’est qu’en 1821 qu’elles rejoignirent l’ancienne Sorbonne abandonnée trente ans plus tôt.

La Faculté des lettres rencontra un rapide succès. On venait y suivre des enseignements de grec, de latin, d’histoire littéraire, de lettres françaises, de philosophie, d’histoire ancienne et moderne, de géographie.

Sous la Restauration, la faculté accueillit en moyenne 1 000 à 1 500 étudiants par an, puis 2000 sous la Monarchie de Juillet. Mais les effectifs des enseignants restaient limités : entre 1809 et 1878, la Faculté des lettres ne vit passer que 51 professeurs…